top of page
Rechercher

🌟Vivre en parallèle🌟


Il y a quelques temps, alors que je triais des photos, je me suis arrêtée sur certaines qui avaient été prises au moment où j’étais au fond du seau. Sur ces photos, rien à signaler de particulier, je suis en un seul morceau, je souris pour l’objectif, je n’ai pas forcément bonne mine mais le maquillage donne l’illusion. Et c’est là que j’ai réalisé : dans ces moments là je n’étais pas vraiment avec mes proches, j’étais en parallèle.


Vivre en parallèle des autres.


C’est le sentiment que j’ai quand je me retourne sur tous ces moments où je me forçais à avoir le sourire le plus naturel, je me concentrais jusqu’à en avoir mal à la tête pour ne pas perdre le fil d’une conversation, je me faisais violence pour rester physiquement présente et ne pas courir m’enfermer aux toilettes pour être seule. Je vivais à côté des autres, de mes proches, de mes enfants, de ma famille. Comme deux lignes parallèles qui jamais ne se croisent, je voyais tout ce qui se passais sans jamais me sentir vraiment touchée, concernée, intégrée. Je ne subissais pas ces moments, je passais juste à côté.


Heureusement peu à peu ma ligne s’est courbée, je me suis doucement rapprochée de ces moments, j’ai recommencé à rire franchement d’une blague, à être capable de suivre une conversation sans efforts et à y participer, à être émue, flattée, blessée, toutes ces sensations qui m’ont permis de reprendre possession de moi-même et de ne plus faire de la figuration.

Je n’ai pas de regrets, cette période où mes démons intérieurs étaient plus forts que ce qui se passait à l’extérieur m’a profondément changée. Aujourd’hui, plus que jamais, je suis capable de profiter du moment en me disant que je n’aimerais être nulle part ailleurs, et définitivement pas enfermée aux toilettes !


Sophrologue, je propose des accompagnements dédiés aux mamans épuisées, débordées.

Si cela vous intéresse, contactez-moi !

marineevensophrologue.com

5 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page