top of page
Rechercher

🌟Somatiser sur le positif 🌟


Somatiser : processus inconscient visant à transférer, transformer des difficultés affectives en troubles somatiques fonctionnels : migraines, difficultés à avaler, rhumatismes, eczéma…


Une émotion négative est capable de provoquer une douleur physique. Nous le vivons tous, quel que soit notre âge : un mal de tête après un moment difficile, une peur qui nous serre le ventre, des douleurs en période de stress… Personnellement (et pardon pour cette révélation), j’ai vomi tous les matins pendant des semaines avant d’enfin arrêter d’aller travailler. Pendant des mois, j’étais malade tous les jours de la semaine. Pas le week end. Et pourtant je n’ai rien vu. Avec le recul, j’imagine que ma tête a fini par lâcher l’affaire, elle m’avait déjà envoyé plein de messages, elle essayait de me faire comprendre que ça n’allait pas, que j’étais malheureuse dans ce travail, que je perdais le goût de tout, que je jonglais en permanence avec le stress, les angoisses et la colère ; mais je ne l’entendais pas. Elle a fini par dire à mon corps « vas-y toi, montre-lui qu’elle est misérable, qu’elle est au bout du scotch ». Alors j’ai commencé à vomir le matin, à avoir des palpitations tout au long de la journée, à souffrir du dos la nuit. Pas une minute de ma journée n’était épargnée.


3 ans plus tard, mon petit déjeuner reste gentiment à sa place le matin, mon cœur bat tranquillement et je n’ai pas eu à changer de matelas.

Si la somatisation nous fait physiquement endurer nos émotions négatives, est-il possible de transmettre à notre corps les bienfaits de nos émotions agréables ? Pouvons-nous somatiser le positif ?


La réponse est oui. En tout cas j’y crois. Somatiser le négatif, c’est naturel, c’est plus fort que nous ; alors que somatiser le positif nous demandera quelques efforts.


La joie – l’amour – la sérénité – la gratitude – le plaisir – la fierté – la satisfaction – le désir – l’admiration – l’euphorie – l’enthousiasme – le soulagement – la tendresse sont autant d’émotions agréables que nous devrions ressentir dans tout notre corps, et pas seulement dans notre tête.


Quand une émotion agréable nous arrive, elle se manifeste : notre respiration est calme ou agréablement exaltée, notre cœur, comme notre corps, est tranquille ou délicieusement énervé… Mais nous sommes capables de faire plus. Si nos émotions négatives sont capables de nous rendre malades, imaginons le pouvoir des émotions positives ! Il suffit d’y croire. Prenons le temps d’accueillir l’émotion, de la nommer et ressentons déjà tout ce qui se passe en nous. Vous savez certainement repérer les signes de la peur en vous, savez-vous comment se manifestent la joie ou la fierté ? Apprécions cette émotion et imaginons qu’elle se diffuse en nous, de la tête jusqu’aux pieds. Accordons-lui le pouvoir qu’elle mérite : la joie, la satisfaction me donnent de l’énergie – la fierté et la sérénité m’aident à dormir comme un bébé – le soulagement dénouent mes épaules – l’euphorie efface ma migraine…

🌟Donnons du pouvoir à nos émotions positives.🌟

3 vues0 commentaire
bottom of page